Crème apaisante et réparatrice après-soleil

Je suis de retour aujourd’hui pour parler soins après-soleil. Cet article n’était pas prévu mais à cause de vilains coups de soleil pris la semaine dernière, et n’ayant qu’un lait après-soleil à la composition douteuse et l’efficacité moyenne, j’ai dû me résoudre à confectionner ma propre crème apaisante et réparatrice.

20150831_152036

Le scénario habituel.. je suis sortie le temps d’une après-midi en plein air, je ne pensais pas que le soleil serait aussi présent, et ce n’est pas faute d’avoir recherché l’ombre tout du long. Résultat : coups de soleil sur les bras, le buste, le visage.. rougeurs, sensations de tiraillements, échauffements.. je pense que tu comprendras (malheureusement) de quoi je parle.

Impossible pour moi de ne rien mettre pour calmer et prendre soin de ma peau au plus vite, j’ai donc pris le temps de créer ma recette et de la mettre en oeuvre le soir même. L’été se termine et la rentrée arrive, mais les beaux jours ensoleillés n’ont pas encore dit leur dernier mot, alors je me suis dit que je me devais de partager cette crème miracle.

Les ingrédients :

  • 69 % d’Hydrolat de Lavande
  • 9 % d’Huile végétale de Coco
  • 9 % d’Huile végétale de Chaulmoogra
  • 4,4 % de Gel d’Aloe vera
  • 3 % de Cire émulsifiante n°3
  • 2 % de Provitamine B5
  • 2 % de Fragrance
  • 1 % d’Allantoïne
  • 0,6 % de Cosgard

20150831_152252

Comment procéder : 

Toujours penser à se laver les mains et à désinfecter ses ustensiles, contenants, moules et plans de travail à l’alcool ( 70° ). Ne pas hésiter à porter une paire de gants et un masque si besoin. Transférer les huiles végétales et la cire émulsifiante dans un bol, puis transférer l’hydrolat et la gomme xhantane dans un autre bol. Mettre les deux bols à chauffer au bain marie séparément, jusqu’à 70°C. Une fois la température atteinte pour les deux bols, verser le contenu du bol hydrolat + gomme dans le bol huiles + cire (et non l’inverse). Bien fouetter pendant quelques minutes. La préparation va blanchir et s’épaissir, c’est signe que l’émulsion a bien pris. Une fois le mélange homogénéisé, ajouter les autres ingrédients, en terminant par le Cosgard et la Fragrance, et surtout ne pas oublier de bien fouetter entre chaque ajout ! Et voilà, la crème est prête ! Il ne reste plus qu’à la transférer dans son contenant.

Petites astuces :
– Mon thermomètre m’a lâché (c’est le risque d’acheter sur Amazon pour 3x rien), mais à l’oeil j’ai réussi à déterminer à peu près la bonne température. Le mieux, est de mettre les deux bain marie en même temps et sur les mêmes températures. Une fois que la cire émulsifiante a fondu dans les huiles, c’est tout bon. Ça fonctionne car je sais que la température de fonte de la cire émulsifiante n°3 d’Aroma-Zone est d’environ 60°C, si tu utilise un autre émulsifiant d’AZ, pense à regarder sa T° de fonte sur sa fiche technique.
– Si tu utilise de l’Allantoïne, comme moi, pense à la diluer préalablement dans un tout petit peu d’eau pour faciliter sa dispersion ;)
– Si jamais la texture est trop riche, tu peux ajouter petit à petit un peu d’hydrolat, et en fouettant bien, la crème prendra plus un aspect de lait tout en restant homogène.

20150831_171345

Mes choix d’ingrédients :

J’ai choisi l’Hydrolat de Lavande car il est apaisant et particulièrement recommandé en cas de brûlures et coups de soleil. Pour les Huiles, mon choix s’est porté sur Coco et Chaulmoogra, toutes deux sont nourrissantes, apaisantes, prolongent le bronzage et sont également recommandées en cas de coups de soleil. Toutefois, l’HV de Chaulmoogra n’a pas une odeur très agréable et peut-être facilement remplacés par le MH de Monoï ou de Calendula par exemple. J’ai bien évidemment ajouté de l’Aloe vera qui est cicatrisante, apaisante, réparatrice, hydratante.. pourquoi s’en passer ? ;) La Provitamine B5 et l’Allantoïne sont deux actifs que j’aime beaucoup : hydratants, réparateurs et apaisants. J’utilise la Cire émulsifiante n°3 pour la seconde fois et je l’adore, elle fait de belles émulsions facilement et c’est un ingrédient totalement clean, contrairement à d’autres émulsifiants. La Gomme xhantane est présente pour apporter une texture un peu plus épaisse que j’aime beaucoup, une texture cocooning. Et pour terminer cet effet cocooning, j’ai choisi d’ajouter 1% de fragrance Secret d’Orchidée et 1% de fragrance Coco Crazy. Pour finir, le conservateur Cosgard qui est indispensable dans une préparation comme celle-ci.

Mon avis :

Très sincèrement.. je ne sais pas quoi dire si ce n’est que je l’aime Elle a apaisé ma peau plus que n’importe quel hydratant après-soleil que j’ai pu tester, la texture et l’odeur sont parfaites, la peau s’est réhydratée à une vitesse hallucinante, et n’a même pas eu le temps de se desquamer, grâce à seulement deux applications quotidienne. Mes rougeurs se sont atténuées et transformées en bronzage en moins de 48h, et je n’ai plus eu aucune sensation d’échauffement ou de tiraillement après la première application. Cette crème est une merveille que je vais m’empresser de réaliser à nouveau après chaque exposition, coups de soleil ou pas.

Si tu as un soin après-soleil chouchou ou que tu réalise cette recette, n’hésite pas à le partager ! En vous souhaitant une belle semaine sans coup de soleil ;)

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *